Promenons-nous dans les bois... au petit matin (photos Liliane C.).

Communiqué du Président de la SPFC

Chers amis Adhérents,

L’ensemble du Conseil d’Administration de la SPFC a reçu de la part de l’ONF Picardie le document inclus ci-dessous. Il constitue une réponse argumentée aux reproches qui sont faits à l’Office concernant la gestion de la forêt de Compiègne, que d’aucuns dénoncent comme excessive. Quelle que soit l’opinion que l’on ait sur le problème posé, il nous a semblé utile que vous puissiez prendre connaissance des réponses détaillées apportées par l’ONF. 

Nous entretenons, vous le savez, des rapports constructifs et courtois avec le personnel de l’Office, à tous niveaux. Vous le savez aussi, nous signons chaque année une Convention avec l’ONF, qui nous permet d’exercer nos nombreuses activités de sauvegarde en forêt domaniale. Nous ne sommes pas toujours en phase avec la gestion forestière ou les orientations proposées par les techniciens, mais nous croyons fermement qu’on se fait mieux entendre par un dialogue constructif que par une argumentation souvent pauvre et, il faut hélas le dire, parfois violente (nous avons eu 9 poteaux tagués, entièrement à reprendre). Nos activités très efficaces en forêt nous permettent d’être crédibles auprès de l’ONF, et écoutés.
Nous vous proposons de regrouper toutes les remarques, questions, observations en forêt qui pourraient vous préoccuper, afin de les soumettre aux gestionnaires de la forêt domaniale et de vous apporter les meilleures réponses possibles. N’hésitez pas à nous contacter sur boîte mail ou notre compte Facebook.
Amitiés forestières 
Emmanuel du Passage 

Télécharger
ONF DP 2019 .pdf
Document Adobe Acrobat 1.7 MB

France 3 Picardie en forêt de Compiègne

Pour son ramassage du 11 juin, l'équipe Forêt Propre était accompagnée par France 3 Picardie, venu faire un reportage sur les diverses activités de la Sauvegarde du Patrimoine des forêts du Compiégnois. Voir ci-dessous.

Télécharger
Forêt Propre 11.06.2019.pdf
Document Adobe Acrobat 7.6 MB

A signaler...

- Du 11 juin au 10 août, bibliothèque Saint-Corneille à Compiègne, exposition "Le temps des arbres". Ecorces, feuilles et restes du végétal reprennent vie dans les mains de l'artiste plasticien Cyril Pyrrhos.

 

Samedi 15 juin à 21h30 (en son et lumière) et dimanche 16 juin à 14h30, "Les passeurs de sel - Un vent de révolte souffle contre la gabelle", aux carrières de Montigny à Machemont. Renseignements et réservations : 06 60 86 16 28 ou www.leonardoetcompagnie.fr 

 

- Dimanche 16 juin à 17h00 à l'ancien manège de l'école d'Etat-Major, cours Guynemer à Compiègne, grand concert Baroque  par l'orchestre Col'legno, sous la direction d'Alain Rémy. Tarif 20€ (10€ réduit) billets s/place le jour du concert.

 

- Dimanche 16 juin à 17h00, abbatiale de St Jean-aux-Bois, Tedesco, Romances gitanes. Choeur le Madrigal de Compiègne, Duo Chomet-Cazé (guitares) Participation aux frais 10€ - 15€.

 

- Du 20 juin au 16 juillet, Festival des Forêts, musique et danse. http://www.festivaldesforets.fr/ 

 

- Samedi 22 juin dès 14h00, parc du château de Villers-Cotterêts, inauguration de la route européenne d'Artagnan, tronçon Retz en Valois. Animations, balades à thèmes. Informations : 03 23 96 55 10.

 

- Du 28 juin au 20 juillet, l'ONF propose une sélection de 27 films pour Branche et Ciné 2019, en pleine forêt (15 projections) et dans les cinémas partenaires (50 projections). Ce festival de déroule dans trois régions ; Ile-de-France, Hauts-de-France et Normandie. Thématique de l'année : les forêts du monde. Voir la sélection des films :  

https://www.onf.fr/onf/branche-et-cine/+/37d::le-festival-branche-cine-2019-les-films-projetes.html 

 

- Tout l'été, Aquilon Découverte, une équipe d'historiens et d'archéologues, vous propose de voyager dans le temps en découvrant des sites exclusifs dans l'Oise et l'Aisne (visites,  randonnées). Programme à consulter sur : 

https://aquilon-decouverte.com/fr/accueil/ 

 

- Les Amis de la Forêt de Retz vous accueillent lors de leurs sorties. Programme : www.amis-foret-retz.fr 

7 juin, visite des jardins de la Muette

Malgré le temps maussade, les visiteurs ont pu admirer les jardins remarquables du château de La Muette, à Largny sur Automne. Bâti à l’origine par Jacques de Longueval, capitaine des chasses de François 1er, mais malheureusement délaissé par les propriétaires précédents, le domaine a bénéficié depuis plusieurs années d’un travail de restauration - du bâtiment comme des jardins - digne d’éloges, grâce aux efforts conjugués et persévérants de Laurence et Nicolas Vivant, hôtes et guides enthousiastes. Ainsi nous avons pu découvrir la terrasse ceinte du murs dominant l’Automne, plantée en son centre d’allées de tilleuls et de marronniers séculaires, l’arboretum riche en essences variées (érables, sorbiers, cornouillers, arbres aux caramels), heureusement munis d’une étiquette ! A voir aussi l’original labyrinthe de pommiers et de poiriers (25 variétés !), et le magnifique jardin à la française, en dentelle de buis, qui résiste aux assauts de la pyrale grâce à des soins constants...

Merci à Laurence et à Nicolas pour cette belle visite, qui en annonce probablement d’autres, grâce aux contacts pris avec leur Association APJP (Parcs et Jardins de Picardie)

Les zones humides du canton du Carnois

 

 

 

 

 

C'est en compagnie de Julien Lefèvre, technicien forestier territorial de l'ONF, que les membres de la SPFC découvraient le 7 mai les zones humides du Carnois, en forêt de Compiègne, un secteur à forts enjeux écologiques. Lire la suite ci-après.

Télécharger
Sortie Frayères.pdf
Document Adobe Acrobat 862.5 KB

Qu'est-ce qu'un arbre ?

Francis Hallé, un amoureux des arbres et de la nature, à écouter avec le lien :

https://www.facebook.com/A.Lecouillard/videos/663330387100710/

Le bois de charpente

Un article communiqué par Hugues de Grandmaison, expert forestier. Lire les textes...

Un lifting pour 4 nouveaux petits ponts...

 

 

 

Le samedi 25 mai, l'équipe "Ponceaux" était à nouveau réunie, dans la zone du Carnois en forêt de Compiègne, pour le nettoyage de quatre petits ponts.

La zone étant particulièrement humide, la végétation avait envahie ces belles pierres que l'on peut désormais découvrir, comme le montre les photos ci-dessous, Avant/Après.Voir plus...

Naissance de la forêt de Compiègne

Un record d'audience pour la conférence de Patrice Thuillier, invité par la SPFC le 29 mars (photo ci-contre de François Varlet). Une intervention remarquable très applaudie, accompagnée d'un powerpoint.

On a longtemps cru que la forêt de Compiègne existait depuis des temps immémoriaux et que César, à son arrivée en Gaule, avait rencontré un immense couvert forestier entre Paris et Laon. Il n'est plus possible aujourd'hui de tenir un tel discours. Les travaux de recherches archéologiques de Patrice Thuillier, effectués depuis 10 ans sur le secteur, en témoignent.

Ainsi entre le 1er s. av. J-C et le IVe s. après J-C, un paysage agro-pastoral se développe dans la moyenne vallée de l'Oise. L'occupation du sol s'organise autour d'une voie romaine importante, de trois agglomérations secondaires et d'un sanctuaire rural. Le reste de l'habitat est dispersé et se concentre dans la partie sud de ce territoire sur les sols argileux, riches en eau. L'activité est alors très importante ; l'occupation semble se rétracter à partir du IIIe s. Au début du Ve s. ce territoire est délaissé et ses habitats abandonnés.

Dans cet espace délaissé par l'agriculture, la végétation va reprendre ses droits. l'acte de naissance de la forêt est daté de 561 avec l'apparition de la Cotia Silva qui deviendra par la suite la forêt de Cuise.

Il est difficile de préciser les limites du massif boisé entre le VIe et le VIIIe siècle. En revanche, au XIIIe s. la forêt de Compiègne atteint l'essentiel de la superficie et du périmètre qu'on lui connaît de nos jours.

Le martelage

Une action de gestion forestière qui consiste à désigner des arbres à exploiter. Lire ci-après.

Télécharger
Martelage.pdf
Document Adobe Acrobat 823.8 KB

Formation forestière

Samedi 2 mars, troisième session de Formation organisée par la SPFC sur le thème « Forêt/Faune, quel équilibre ? ».

Une journée très instructive avec un professeur érudit et passionné, Stéphane Brault, technicien forestier territorial ONF.

En matinée, accueilli dans une salle de l’Institut Charles Quentin, un constat : la gestion forestière, outre le climat, la nature des sols et les maladies, doit aussi tenir compte d’une faune multiple : la microfaune dans les sols, les insectes, les vertébrés et les mammifères. Des réseaux spécialisés de forestiers et scientifiques inventorient, étudient et répercutent leurs observations pour les gestionnaires.

Après-midi, consacrée à des observations sur le terrain :

-    - Sur une parcelle, en bordure de route, non grillagée car sur un passage de grands animaux, les plantations sont « grignotées » et ne peuvent se développer.

-          - Attaqués par le scolyte, 6 hectares d’épicéas vont devoir être abattus.

-    - De chaque côté d’une route, on observe la différence de développement entre deux plantations, l’une engrillagée au départ et l’autre sans protection.

-       - Et enfin, au carrefour de la Michelette, découverte d’un milieu naturel en libre évolution, dans la réserve biologique des Grands Monts.

Filière forêt-bois

Le 16 novembre 2018, un double événement au Ministère de l'Economie et des Finances : un plan interministériel pour relancer la filière forêt-bois, et la signature du nouveau contrat de filière. Voir ci-après le communiqué.

Télécharger
CP.pdf
Document Adobe Acrobat 72.4 KB

Informations utiles sur le site de l'ONF

En forêt... de Compiègne : http://www.onf.fr/enforet/compiegne/@@index.html

- une grande et belle forêt royale au sud de la Picardie

- le label Forêt d'exception

- le site de l'Office de tourisme de Compiègne et de sa région

 

 

 

Si vous avez des remarques, des suggestions ou des questions,

n'hésitez pas à nous adresser un message : Contact